« RESPIRER »

Grand plaisir d’apprendre que je participerai à la Biennale d’art Contemporain de Cachan avec mes Panoramas des Petits Riens des Petits Bouts du Monde ! Le Groenland et Paris seront aux cimaises de l’Orangerie et de la galerie du Théâtre du 6 mai au 6 juin 2020 pour vous faire « RESPIRER »! Biennale Cachan

68° 44′ 847 »N 52° 19′ 425 »W

Les Petits Riens © ADAGP / Bénédicte Klène. Résidence Artistes en Arctique 2019

Lundi 25 février 2019. 13H57.
Au Pilersuisok , c’est avec délice que je dessine  Juliane qui tient si bien sagement la pose devant les étalages de bonbons et de sucreries, un petit sourire pointu sur les lèvres. Avec son chemiser coloré à l’effigie du magasin, elle me fait penser à une petite souris verte ! 

Monday 25 February 2019. 1:57 p.m. At Pilersuisok, it’s with delight that I draw Juliane who wisely poses in front of the displays of sweets, a little smile on her lips. With her colorful shirt in store’s colors, she reminds me of a little and gentle green mouse!

Les Petits Riens © ADAGP / Bénédicte Klène. Résidence Artistes en Arctique 2019

Le Pilersuisok est le seul magasin au village. Il fait aussi office de poste, c’est un peu comme les anciens comptoirs. On y trouve aussi bien des fusils, des grosses chaussures bien chaudes, des conserves, que des bonbons (c’est ce que l’on trouve le mieux ) et même des surgelés. Pour le rayon des fruits et légumes, il faudra revenir quand on pourra plus facilement se déplacer …

Pilersuisok is the only store in Akunnaaq village. It’s also a post office, and all is like the old counters. There are guns, big warm shoes, canned goods as well as candies. For the fruit and vegetable department, you will have to come back when you can get around more easily …

Les Petits Riens © ADAGP / Bénédicte Klène. Résidence Artistes en Arctique 2019

Quelques jours plus tard, je suis revenue pour poster ma petite centaine de cartes dessinées à poster et j’en ai profité pour croquer Sorine tandis que Juliane tamponnait une à une mes cartes postales ! ! …

A few days later, I came back to post my hundred cards drawn to post and I took the opportunity to sketch Sorine while Juliane stamped my postcards one by one! ! …
Let see the video !

 

24. II. 2019. 68° 44′ 817 »N 52° 19′ 532 »

Les Petits Riens © ADAGP / Bénédicte Klène. Résidence Artistes en Arctique 2019C’était un belle journée de grand vent. Ce matin-là, Maria était heureuse de nous annoncer que nous étions invités à déjeuner chez Greta. Cuisine groenlandaise au menu: boeuf musqué ! … Roxane part faire des photos, je la suis de peu devant la maison du doyen, pour commencer un dessin.

Les Petits Riens © ADAGP / Bénédicte Klène. Résidence Artistes en Arctique 2019
https://youtu.be/9xATHvcCjho

Mais quel vent !! Enfin, mon premier panorama que j’arrive à dessiner dans le froid . Le dessin en mileu polaire est une véritable performance. Roxane filme un peu..Pas facile non plus vu le zef !

Les Petits Riens © ADAGP / Bénédicte Klène. Résidence Artistes en Arctique 20192019.02.24-16H04-GretheLes Petits Riens © ADAGP / Bénédicte Klène. Résidence Artistes en Arctique 2019

Puis chez Greta, Amalia et elle se sont amusées à habiller Roxane du costume traditionnel du Groenland. Je ne pouvais pas rater d’immortaliser ça !
A 16 heures, je prends seule le chemin du retour au bateau dan le blizzard, pas vraiment tranquille à l’idée de ne pas retrouver les traces du chemin.
Bilan : journée de découverte culinaire: après le boeuf musqué, la soupe au phoque ! Un petit racontar de Jorn Riel et au lit !

23. II. 2019. 68° 44′ 445 » N 52° 21′ 842 »W

Ce jour-là était un samedi. Un peu plus tôt dans la journée , avant de dessiner Jens Peter, nous avions quitté Le Manguier, toujours pris dans la glace de la baie de Qammavinguaq, située au sud de l’île d’Akunnaaq, pour rejoindre plus au nord le village.

Cette fois,  Phil le marin, le capitaine du Manguier, nous a fait prendre un autre chemin qui serpente plus à l’ouest, plus long que celui qui traverse l’île en ligne droite. Comme les habitants du village passent par là pour chercher l’eau du lac , on l’appelle « la piste des motoneiges ».

D’après Phil, si le blizzard souffle ou quand la visibilité est mauvaise, on a moins de risque de se perdre dans la toundra enneigée si on sait repérer les traces qui mènent au point d’eau qui n’est pas si loin du bateau …

Les Petits Riens © ADAGP / Bénédicte Klène. Résidence Artistes en Arctique 2019  © Philippe Hercher/  Résidence Artistes en Arctique 2019Mais en ce jour de février, un immense et superbe ciel bleu s’imposait majestueusement et j’ai profité de cette belle lumière incandescente pour faire une halte en cours de chemin et  dessiner mon premier panorama. 

J’avais bien essayé d’anticiper les choses et je m’étais bricolé une « boîte à dessiner » censée protéger mes mains du froid et du vent, mais finalement, cela s’est avéré ni facile ni maniable à utiliser… Et encore ! vous sourirez en apprenant la présence d’un tapis chauffant qui n’a jamais fonctionné parce que le fil qui le reliait à la batterie était le premier à ne pas supporter les températures négatives ! Mac Gyver n’a jamais essayé de dessiner en Arctique !

Et puis quand je me suis installée sur le bout de rocher qui dépassait de la neige, j’ai aperçu plein de petites crottes : je m‘étais assise juste au dessus du gîte du lièvre des neiges, à moins que ce ne soit au dessus du trou des petits hommes sans nez de la banquise… Alors je me suis éclipsée le plus discrètement possible et je n’ai surtout rien dit à personne pour ne pas provoquer l’esprit des Quivitoks !