11.IV. 2020. 48°8’35 »N1°40’51 »W

Après les branches du pin, puis celles du cerisier, c’est au tour du noyer de se laisser dessiner quand il déploie ses chatons et débourre ses feuilles.

Confinement au j(ART)din d’avril : l’atelier cyanotypique des Petits Riens.

Confinement créatif au J(ART)din. Je poursuis les expérimentations de l’atelier cyanotypique des Petits Riens pour m’évader de toute la solitude, de la pesanteur et de l’anxiété du confinement. Alors je dessine avec mes feutres de sérigraphe sur une feuille transparente d’emballage de fleurs pour en faire des tirages cyanotypes que révèle la lumière du soleil.
J’aime l’idée d’ un travail sur le paysage avec le concours de la nature.

Un Petit Rien ?

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s