NAPPARSIMAVUNGA

A peine ai-je posé le pied sur le sol français que me voilà terrassée par un vilain virus grippal attrapé dans un des avions du retour. Eric Bourret m’avait devancé de 24 heures. Au bout d’une semaine, je suis encore dévastée par la toux : encore un des méfaits du réchauffement climatique ! Et pourtant j’ai du pain sur la planche avec tous ces carnets qui m’attendent !

No sooner I lande on French soil, I was ravaged by a nasty flu virus , I caught in the planes back. Eric Bourret was sick at first before me. After a week, I am still devastated by the cough: one more global warming mischief ! Anyway, I have a lot of work to do with all these notebooks waiting for me and us…

Les Petits Riens du Groenland © ADAGP Bénédicte Klène / Résidence Artistes en Arctique 2019

NAPPARSIMAVUNGA : Je suis malade ( J’aurais dû rester au Groenland..).

2 réflexions sur “NAPPARSIMAVUNGA

Un Petit Rien ?

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s