Les Petits Riens d’une navigation estivale

L’été est déjà loin derrière nous et c’est toujours agréable de revoir les bons moments des vacances. Vous savez, quand on est en bateau, ce n’est pas toujours évident de dessiner, surtout si on n’est pas nombreux à bord.
Nous naviguons depuis plusieurs années sur ELOISE II, un bateau classique, joli yawl bermudien de 1957 où la majorité des manoeuvres se fait à l’ancienne. Il n’y a pas de pilote automatique, alors pas question de lâcher la barre . Aussi, quand il n’y a pas trop de vent, que ça ne bouge pas trop, que l’allure est régulière et que le bord est assez long, il faut vite en profiter pour sortir papiers et crayons avant le prochain virement.

Les Petits Riens © ADAGP / Bénédicte Klène. 2018Nous sommes partis de Roscoff le matin même. Ma soeur Marion n’a pas navigué depuis longtemps et s’amarine doucement à la barre du bateau. A notre plus grand bonheur, le beau temps est au rendez-vous et lorsque nous croisons au large de la superbe côte de granit rose, les paysages se révèlent absolument magnifiques !

Les Petits Riens © ADAGP / Bénédicte Klène. 2018

D’ailleurs, ce n’est pas pour rien si le phare des Héaux de Bréhat, construit à la pointe du sillon de Talbert sur les récifs des Epées de Tréguier, est classé monument historique !

Les Petits Riens © ADAGP / Bénédicte Klène. 2018
Les Petits Riens © ADAGP / Bénédicte Klène. 2018

Quelle jolie navigation ! On dépasse l’archipel des Sept-Iles, le paradis des oiseaux, réserve naturelle depuis plus de quarante ans . Pas facile d’identifier Rouzic, les Costans, Malban, Bono, l’Ile aux Moines, l’Ile Plate et les Cerfs dans tous ce chaos granitique !  On a du mal à s’imaginer que deux gardiens de phare se relaient ici tous les quinze jours ! Et pourtant, en, breton,  l’Archipel des Sept-Iles se nomme « AR VENTILEZ », ce qui signifie « LES GENTILLES ».

2018. 07. 31. Aquarelle WEB

Ce jour-là, tout en gardant l’oeil sur la carte au moment où l’on passait les gentilles sept îles, j’en ai même profité pour ressortir mes vieilles aquarelles que je n’avais pas utilisées depuis nos pérégrinations nautiques en mer baltique en 2012.
Mes gestes ne sont plus aussi libres et spontanés et je vous avoue que si l’envie de m’y remettre me tenaille de temps en temps, ça ne dure jamais longtemps : je reviens vite à mes Leporelli , mes feutres waterproof et mes cires aquarellables.

Les Petits Riens © ADAGP / Bénédicte Klène. 2018
Les Petits Riens © ADAGP / Bénédicte Klène. 2018

J’ai conscience de vivre un moment privilégié alors que c’est probablement notre dernière navigation sur Eloise II, dont nous allons bientôt nous séparer. Exceptionnellement durant ces quatre jours, je profite du confort d’être seulement quatre à bord dont un skipper professionnel… mon fils aîné ! Avec lui, la navigation sous spi me paraît tellement facile !

Les Petits Riens © ADAGP / Bénédicte Klène. 2018

Le confort en croisière, c’est aussi celui de passer la nuit bien au calme dans un port abrité où l’on peut profiter d’une douche chaude.
D’ailleurs, entre marins, nous notons toujours la qualité des installations sanitaires et cela compte dans le choix de nos escales …

Les Petits Riens © ADAGP / Bénédicte Klène. 2018
Les Petits Riens © ADAGP / Bénédicte Klène. 2018
Nous voilà rendus à Saint Cast-le-Guildo.
C’est la fin de notre petit escapade et nous sommes très heureux d’amarrer ELOISE II au même ponton que ce magnifique bateau rouge.

CHIPS est un classe P, mis à l’eau en 1913, qui passe ici ses quartiers d’été avant de repartir en méditerranée courir les belles régates des grands bateaux classiques.

Maxime a le plaisir de s’occuper et de skipper cette petite merveille, mais aussi la chance d’en astiquer les bronzes !

 

Les Petits Riens © ADAGP / Bénédicte Klène. 2018

Les voiles sont ferlées. Il est temps de faire nos sacs et de quitter le bord après un bon nettoyage du carré et du pont. L’équipage suivant ne va pas tarder à embarquer et appareillera demain pour les îles anglo-normandes. Alors ? on se fait un petit restau avant de se quitter?

Les Petits Riens © ADAGP / Bénédicte Klène. 2018

2 réflexions sur “Les Petits Riens d’une navigation estivale

  1. J’adore! Entre vouloir reprendre mes chaussures de rando le long du GR34 et la Côte de granit rose et l’envie de me joindre à vous pour une virée nautique, ce petit reportage dessiné me plaît et alimente mes désirs de voyages…
    C’est beau de te suivre en croquis… 😍

Un Petit Rien ?

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s